Chat, Santé

La leucose féline

On 14 mai 2020

Qu’est ce que la leucose féline ?

La leucose féline (FeLV) est une maladie transmise par un rétrovirus de la même famille que le virus responsable du sida du chat (FIV).

Les réactions varient selon la capacité de réponse du système immunitaire de chaque chat. Certains parviennent à excréter le virus, d’autres sont porteurs, donc contagieux, mais ne présentent pas de symptômes puis finissent par excréter le virus, tandis que les derniers développent des maladies opportunistes qui se déclarent alors que le système immunitaire est affaibli.

Comment se transmet la leucose ?

La leucose se transmet de chat à chat par un simple contact -sexuel ou non- de fluide corporel : urine, sang, salive. La transmission in utero (de la mère aux chatons pendant la gestation) est également possible.

Le  virus est peu résistant dans le milieu extérieur ; le risque est donc quasi nul pour un chat sain d’être contaminé par un chat malade s’il n’y a pas de contact direct. Par ailleurs, la leucose n’est pas transmissible à l’homme.

Quels sont les symptômes de la leucose ?

De la même façon que lorsque l’animal est contaminé par le sida du chat, il existe une phase silencieuse pendant laquelle il ne paraît pas malade. Il ne présente aucun symptôme mais est en revanche contagieux pour ses congénères. Lorsque la maladie se déclare, le chat peut développer des maladies opportunistes, c’est-à-dire qui seraient passées inaperçues ou auraient été bénignes chez un chat non porteur. Ceci est dû à l’affaiblissement du système immunitaire.

La leucose, une fois déclarée, peut provoquer des cancers (des reins, des intestins, des ganglions, lymphomes, leucémies), anémie, immunodépression et avortements spontanés ou répétés chez la chatte. Les manifestations principales sont un abattement, une diminution de l’appétit, une perte de poids, des diarrhées, des difficultés respiratoires, des plaies répétées guérissant mal, notamment des affections de la bouche.

Comment diagnostiquer la leucose ?

Une prise de sang permet de faire un test sérologique et de diagnostiquer la leucose féline.

Comment prévenir et traiter la leucose ?

Il existe à l’heure actuelle un vaccin contre la leucose féline dont l’efficacité est estimée à plus de 90 %. La maladie étant très contagieuse par contact direct, il est vivement recommandé de faire vacciner son chat, particulièrement si celui-ci sort beaucoup et est susceptible de rencontrer d’autres chats potentiellement malades. Il peut être intéressant de faire dépister votre chat avant d’effectuer la vaccination s’il a pour habitude de sortir.

Il n’existe actuellement pas de traitement contre la leucose féline. Des traitements sont cependant à l’étude. Aujourd’hui, un chat atteint de leucose féline sera donc soigné pour les maladies opportunistes qu’il aura éventuellement développé, afin d’améliorer son confort de vie au quotidien.

Pour tout complément d’information, n’hésitez pas à solliciter l’équipe de la clinique vétérinaire.

0 comments on La leucose féline