Rechercher
  • L'équipe de la clinique vétérinaire

Les chats à oreilles blanches


Les chats blancs, ou ceux qui ont les oreilles blanches, sont particulièrement sensibles au rayonnement UV. En effet, ils ont 14 fois plus de risques de développer un cancer de la peau que les autres chats.

A force d’expositions au soleil, les oreilles blanches -mais aussi parfois les narines- commencent par rougir puis de petites lésions apparaissent. Plus le temps passe et moins ces lésions parviennent à guérir, même avec un traitement. De nombreuses croûtes sont alors présentes sur la peau en permanence et celle-ci prend un aspect cartonné. Les lésions s’étendent progressivement à tout le pavillon ; les plaies peuvent être importantes et le chat souffre.




Pour traiter ce type de cancer, seule la chirurgie est efficace. Elle consiste en l’ablation complète de l’oreille externe. Il est préférable de réaliser une exérèse large afin d’éviter toute récidive.


Le carcinome épidermoïde métastase peu ou tardivement, mais dans certains cas où la maladie est très avancée, il peut être utile de coupler l’exérèse chirurgicale avec une chimiothérapie ou une radiothérapie.

L’exérèse est un acte qui est indispensable pour sauver la vie de l’animal.

Lorsque le carcinome touche les narines, des techniques chirurgicales existent également mais elles sont beaucoup plus lourdes. Il s’agit dans ce cas de réaliser une truffectomie (ablation de la truffe).

Pour prévenir le carcinome, il est nécessaire de protéger les zones sensibles de la peau des chats blancs. Il existe des crèmes solaires spécialement formulées pour les animaux, qu’il faut appliquer régulièrement sur les oreilles et les narines des chats blancs, toute l’année et particulièrement à la belle saison.

Le carcinome épidermoïde peut se développer chez d’autres espèces animales, notamment le chien pour lequel ce type de carcinome représente 5 % des cancers cutanés.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout